BUSINESS CASE

Savaco : garantir la croissance tout en protégeant les valeurs familiales

En 1991, Carl Sabbe et Rik Vandemoortele fondent la société d’informatique Savaco à Courtrai. Nous les avons rencontrés afin d’en savoir plus sur la croissance (future) de l’entreprise, l’importance des arrangements familiaux, le bon moment pour conclure de tels accords et les solutions offertes par Degroof Petercam.


Découvrez d'autres Business Cases

Carl Sabbe

« Il était important de trouver le meilleur partenaire, et Degroof Petercam était celui dont les valeurs étaient les plus proches des nôtres »

Rik Vandemoortele

« En tant qu’entrepreneur, avant de procéder à une acquisition, vous devez être mature »

Savaco a connu une croissance presque exclusivement endogène. Pourquoi ?

Carl Sabbe : Quand la croissance endogène évolue si vite dès le départ, il ne faut pas vouloir brûler les étapes avec la croissance externe. D’une part, vous devez avoir une certaine ambition, mais vous devez également essayer de ne pas croître trop vite, car cela comporte des risques, mais aussi consomme des ressources.

Rik Vandemoortele : En tant qu’entrepreneur, avant de procéder à une acquisition, vous devez être mature. Nous avions 29 et 31 ans lorsque nous avons commencé. Nous n’avons fait qu’une seule acquisition : ABC Computerland à Waregem. Cette opportunité s’est présentée en 2008. Nous ne l’avions pas réellement cherchée. Nous avons pris cette décision parce que l’entreprise convenait à notre secteur d’activité.

En avril 2018, avec l’aide de Degroof Petercam, AAC Capital(1) prend une participation dans le capital de Savaco. Dans quel but ?

CS : L’objectif principal était de conclure de bons arrangements familiaux. Rik et moi avons tous les deux quatre enfants. Nous avons déjà élaboré une charte familiale en 2008, dans laquelle nous avons défini les modalités à remplir pour qu’un enfant puisse rejoindre l’organisation. Avec Savaco, nous avons eu la chance d’écrire une véritable success story qui a généré une valeur économique importante. En tant que père, je voulais un arrangement équitable entre tous les enfants, sans créer de situations défavorables ou d’endettement, ce qui aurait été le cas si l’ensemble de mes actions avait été transféré à l’un de mes enfants. Nous avons donc cherché une solution pour transformer une partie du patrimoine de Savaco en liquidités. Je peux ainsi transférer les actions restantes à mon fils sans que mes autres enfants ne soient délaissés. Nous avons vu trop de familles se détruire autour de nous, simplement parce que les parents n’avaient pas bien organisé la succession. Nous voulions absolument éviter cela.

RV : Ici quelque part (montrant son front) se trouve une date de péremption, mais vous ne la connaissez pas. À un moment donné, on commence à se demander si nos enfants ne voudraient pas rejoindre l’entreprise. Louis, le fils de Carl, nous a rejoint comme employé dès 2016. Mon plus jeune est également intéressé, mais, conformément à notre charte, il devra acquérir encore trois années d’expérience dans une autre entreprise avant de pouvoir nous rejoindre. Nous nous sommes rendu compte que si un enfant contribue à la croissance d’une entreprise, cela lui « coûte » des efforts pour un prix d’acquisition plus élevé. En faisant appel à un partenaire externe, nous avons assuré la croissance de Savaco tout en protégeant nos valeurs familiales.

Degroof Petercam vous a aidé à trouver un investisseur. Comment s’est déroulée la collaboration ?

CS : À un moment donné, nous nous sommes dit que nous avions absolument besoin d’une aide extérieure. Nous voulions éviter que notre recherche d’un partenaire ne fasse courir des rumeurs sur le marché et qu’elle n’engendre de l’incertitude chez nos employés. C’est pourquoi nous avons contacté trois parties avec lesquelles nous avons eu quelques entretiens. Cela nous a permis de trouver ce qui nous convenait le mieux. Il était également important que les valeurs soient les plus proches possibles des nôtres. Degroof Petercam s’avérait le meilleur dans tous les domaines.

RV : En ce qui me concerne, la touche personnelle a été le facteur décisif. Bien sûr combinée avec l’expertise de Degroof Petercam. Tout au long du processus, Degroof Petercam nous a très bien guidés. Nous voulions que le processus reste court, et notre souhait a été respecté. Il suffit de regarder le délai entre l’envoi de la note d’information (8 janvier 2018) et la conclusion de l’accord (19 avril 2018). Nous avons été en contact avec une équipe très complémentaire et dynamique de Corporate Finance. Le lien avec Private Banking s’est également fait très facilement. Pas de pression, de l’écoute, des conseils ainsi que du temps de réflexion. Sans oublier la franchise lors des différents échanges. Les liquidités créées ont tout de suite été bien structurées. Degroof Petercam nous a mis en contact avec AAC Capital. Et là aussi, nous étions tout de suite sur la même longueur d’onde.

(1) En tant que société d’investissement, AAC Capital soutient les entrepreneurs et les équipes de management du Benelux en vue d’accélérer leur croissance à l’échelle internationale.
www.aaccapitalpartners.com

Savaco en bref

 Chiffre d’affaires annuel : 30 millions d’euros
Plus de 130 employés
Créée le 4 février 1991
Fondateurs : Carl Sabbe et Rik Vandemoortele
• En avril 2018, AAC Capital prend une participation dans le capital avec l’aide de Degroof Petercam
Solutions informatiques basées sur :

 

www.savaco.com

Conseils aux autres entrepreneurs

Rik Vandemoortele

« Continuez à croire en votre rêve et donnez-vous toujours tous les moyens de le réaliser »

Conseils aux autres entrepreneurs

Carl Sabbe

« Impliquez vos enfants assez tôt. Soyez ouvert et transparent. Également au sujet des finances et de vos intentions. Essayez de prendre des dispositions à temps pour éviter que les valeurs économiques et familiales ne se détruisent »

Video
Contact

Your name

Your e-mail

Your message

Send

E-card

Your name

Your e-mail address

Name receiver

E-mail address receiver

Your message

Send

1