Wealth ReviewÉté 2019

Nederlands  |  Français

Croissance décevante, inflation faible et mesures de stimulation accrues

L’année dernière, l’économie mondiale a montré des signes croissants de ralentissement. L’activité industrielle et la confiance sont mises à mal par les tensions commerciales de plus en plus fortes entre les États-Unis et la Chine. Un renversement de la tendance ne semble pas imminent. Dans ce contexte, les banques centrales semblent prêtes à assouplir encore plus leurs politiques monétaires.

Hans Bevers

Chief Economist

La confiance dans l’industrie manufacturière a reculé à peu près partout dans le monde. Cela s’explique en grande partie par l’escalade des tensions entre les États-Unis et la Chine. Le commerce mondial stagne, et les perspectives de nouveaux investissements se sont nettement assombries.

La conjonction d’une croissance en berne, d’une faible inflation et d’une incertitude géopolitique persistante a poussé la plupart des banques centrales à se montrer nettement plus prudentes dans leur communication. La plupart d’entre elles ont récemment évoqué la possibilité d’une stimulation monétaire plus importante. Les marchés financiers misent sur le lancement effectif de ces mesures de stimulation au cours des prochains mois.

La conjonction d’une croissance en berne, d’une faible inflation et d’une incertitude géopolitique persistante a poussé la plupart des banques centrales à se montrer nettement plus prudentes dans leur communication. La plupart d’entre elles ont récemment évoqué la possibilité d’une stimulation monétaire plus importante. Les marchés financiers misent sur le lancement effectif de ces mesures de stimulation au cours des prochains mois.

Video
E-card

Your name

Your e-mail address

Name receiver

E-mail address receiver

Your message

Send

1